Integral Spiritual Center

L’évolution du vaporisateur

Datant d’une vingtaine d’années, le vaporisateur est une invention encore jeune qui est notamment utilisé aujourd’hui dans la phytothérapie et l’aromathérapie. Son principe est simple : libérer les principes actifs que l’on retrouve dans les plantes naturelles en les chauffant en dessous de la température de combustion. Cet appareil moderne et pratique est une véritable révolution. Il délivre les substances actives contenues dans les plantes de façon précise, rapide et sans perte.

L’histoire du vaporisateur

La vaporisation daterait du 5è siècle avec les Scythes qui, selon Hérodote, devenaient complètement euphoriques lorsque se produisait de la vapeur aromatique dès qu’ils mettaient en contact des graines de chanvres sur des pierres brûlantes. Les premiers vaporisateurs apparaissent au début des années 80 mais c’est dans les années 2000 que le vaporisateur montre ses réelles performances. Les années 2010 marquent l’apothéose, les vaporizers se démocratisent et sont de plus en plus utilisés, que ce soit en phytothérapie ou comme alternative à la cigarette. Wikipédia propose une présentation rapide et concrète du vaporisateur.

 

Le Tilt

En 1981, le Tilt a été le premier vaporisateur créé mais n’a jamais été vendu. On le décrivait pourtant comme un système ingénieux, une nouvelle façon de fumer qui proposait de diminuer jusqu’à 80% des toxines, goudrons et autres substances nocifs. Visiblement, il n’a pas convaincu.

 

Le vaporizer BC

Le premier vaporisateur à être commercialisé en quantité considérable est le vaporizer électrique BC, en 1994. Il fonctionnait selon le principe de chauffage par conduction, l’échange de chaleur entre la matière végétale et l’élément chauffant se faisant par contact. La vapeur était maintenue dans une cloche en verre. On parlait d’une alternative saine.

 

 

Le Volcano vaporisateur

On dit de lui que c’est la Roll's Royce des vaporisateurs de salon. Créé en 2000 par Storz et Bickel, il devient la référence en matière de vaporizer grâce notamment à sa qualité, sa fiabilité et sa convivialité. Ce système de vaporisation avec ballon est tout de même le plus vendu des vaporizers.

 

Le Vapir

En 2002, le Vapir est le premier vaporisateur portable.

 

Le Iolite

Le vaporisateur est mobile et cette tendance continue avec le Iolite, un vaporisateur sans fil avec un thermostat intégré qui fait son apparition en 2008.

 

Les avantages d’utiliser un vaporisateur

Depuis, de nombreuses marques et modèles ont fait leur apparition s’adaptant aux usages et aux avancées technologiques parmi lesquels on retrouve Arizer solo, un vaporisateur portatif de grande qualité avec ses 7 réglages de température différents que vous pouvez vous procurer auprès de distributeur agréés comme Magic Vaporizers.

Avec la vaporisation, aucune fumée n’est produite et aucunes particules toxiques ne sont présentes. On inhale une vapeur saine, propre et réellement efficace. En brûlant les herbes, les principes actifs sont malheureusement détruits et les effets escomptés sont moindres voire nuls. La vapeur se remarque à peine, quasi-transparente, et elle se propage très vite dans l’air.

Il ne suffit que de quelques minutes pour que vous puissiez profiter pleinement d’un bon moment de détente avec votre vaporizer. Même si les vaporisateurs paraissent de prime à bord couteux, leur investissement sur le long terme est plus qu’avantageux, vous vaporisez les substances actives des plantes sans perdre de leurs bienfaits.