Integral Spiritual Center

Plantes magiques : entre fiction et réalité

Dans la littérature et le cinéma, le pouvoir magique des plantes est surprenant. Tantôt pour aider les héros, pour sauver des innocents, tantôt pour guérir ou protéger d’un mauvais sort ... Parfois sorties tout droit de l’imaginaire de leurs auteurs, certaines plantes sont aussi réelles et bienfaisantes.

 

Quelques plantes et herbes aromatiques qui servent aux fameuses potions magiques

 

  • Dans la saga Harry Potter, les philtres de confusion sont élaborés entre autres avec la livèche, une plante vivace, utilisée en phytotérapie et en aromathérapie. Elle est recommandée dans le traitement des troubles digestifs et le traitement de la bronchite.

 

  • La potion magique de Panoramix, qui donne à Astérix ses supers pouvoirs face auxquels les romains ne peuvent rivaliser et dans laquelle Obélix est tombé alors qu’il était petit, compte parmi ses principaux ingrédients le trèfle à quatre feuilles qui porte bonheur et le gui connu pour fortifier le métabolisme.

 

  • Dans le premier volet du Seigneur des anneaux, la communauté de l’anneau, Aragon utilise l’athelas, une herbe médicinale sortie tout droit de l’imagination de J.R.R Tolkien,  pour soulager la douleur due à la blessure de Frodon quand il est poignardé par un Nazgûl. Certains inconditionnels voudraient lui trouver un équivalent dans la vraie vie, une ressemblance avec le basilic, peut-être à cause de ses propriétés antiseptiques.

 

  • La Légende du célèbre marin Popeye veut que les épinards nous rendent plus forts et quel parent ne s’en est pas servi pour faire manger les épinards à leur enfant. Connu pour sa haute teneur en fer, on lui reconnaît aussi des bienfaits contre le cancer, le stress et ses effets antioxydants.

 

  • Dans Jack et le haricot magique, Jack échange avec un vieil homme une vache contre des haricots magiques. Jetés dans le jardin, une gigantesque tige de haricot pousse durant la nuit et entraîne Jack dans des aventures incroyables.

 

Quelques méthodes d’utilisation des plantes

  • Infusion

Les principes actifs ou les arômes d'un végétal sont extraits par dissolution dans un liquide bouillant qu’on laisse ensuite refroidir.

  • Macération

Le processus de macération consiste à placer la matière végétale en morceaux ou en poudre dans un récipient rempli de dissolvant qu’on laisse macérer plusieurs jours voire semaines.

  • Huile

Il existe différentes méthodes d’extraction de l’huile essentielle, la distillation à la vapeur d'eau étant majoritairement utilisée.

  • Onguent

C’est une préparation d'aspect crémeux, faite à base d'huile ou autre corps gras, dans laquelle les principes actifs des plantes sont dissous.

  • Cuisine

Les herbes sont utilisées pour rehausser le goût des petits plats.

  • Vaporisation

Il s’agit de vaporiser les plantes médicinales adéquates grâce à un vaporisateur qui permet d’extraire leurs propriétés actives de façon totalement saine, que ce soit par inhalation ou en session d’aromathérapie.

 

  • J.K. Rowling aurait inventé au moins 95% des mots et objets magiques présents dans Harry Potter.
  • En 1692, les procès des sorcières de Salem se sont tenus dans le Massachussetts.

 

Se soulager naturellement, c’est le message véhiculé dans la fiction comme dans la vraie vie. Les plantes font du bien et les méthodes pour en tirer le meilleur se modernisent comme avec le vaporisateur, un appareil à la pointe de la technologie, facile à utiliser.

Par http://magicvaporizers.fr/